Quelques conseils pour bien choisir son portail

Le portail est à la fois un élément sécuritaire et décoratif. En ce sens, il est important de le choisir avec soin. Il est également primordial de veiller à sa longévité afin qu’il conserve ses performances sur le long terme. Zoom sur les critères de base et les points de vigilance à observer avant de vous décider.

Battant, coulissants, motorisés… quels sont les différents modèles de portails ?

Le mode d’ouverture constitue la principale différence. Si vous optez pour un portail battant, cela signifie que les vantaux s’ouvrent en pivotant vers l’extérieur ou plus généralement, vers l’intérieur de votre propriété.
Les portails coulissants sont plus adaptés sur les terrains en pente. Ils garantissent également un gain de place dans la mesure où les pans coulissent le long du mur ou de la clôture. Cependant, il est impératif de disposer d’un espace latéral suffisant. Ce dernier doit correspondre à la longueur de chaque vantail.
Le portail motorisé est une version plus pratique des modèles précédemment cités. Un système de motorisation est intégré avec que l’ouverture du portail s’effectue automatiquement. Il suffit d’une télécommande pour contrôler l’ouverture et la fermeture. L’objectif est de vous simplifier la vie au quotidien, sans négliger l’aspect esthétique.

maison portail

Selon quels critères choisir son portail ?

Il existe des modèles de dimension standard. Cependant, vous avez la possibilité de commander un portail sur mesure pour assurer son adéquation avec vos besoins.
Choisissez d’abord le matériau. Un portail automatique en alu, un portillon en fer forgé, du bois, du PVC… les options sont nombreuses. A vous de voir s’il vous faut des matériaux légers ou non. La longévité et la résistance à la corrosion demeurent les critères les plus importants.
Pensez ensuite au design. Voulez-vous un portail droit, en chapeau de gendarme, convexe ou avez-vous d’autres préférences ? Par ailleurs, le portail sera-t-il plein, ajouré ou demi-ajouré ? Votre portail va non seulement restreindre l’accès à votre propriété mais également contribuer à votre intimité. En parallèle, tenez compte de la présence d’animaux de petite taille et d’enfants en bas âges. Il ne faudrait pas qu’ils soient coincés dans le portail en essayant de se glisser entre les découpes et barreaux.

Renseignez-vous auprès de la commune pour connaître les exigences du PLU (Plan Local d’Urbanisation). Il est possible que des formes, coloris et types de portail spécifiques soient exigés.
Si votre portail s’ouvre vers l’extérieur, assurez-vous qu’il ne dérange pas les usagers de la voie publique.

Comment bien entretenir son portail ?

Le portail en PVC ou en aluminium séduit par sa facilité d’entretien. Utilisez simplement une éponge douce pour laver à l’eau et au savon. Évitez cependant les produits abrasifs qui vont agresser le revêtement et réduire sa durée de vie. La fréquence idéale est d’au moins une fois par an si vous résidez sur la côte. Autrement, basez-vous sur l’état du portail.

Dans le cas d’un portail en bois, lavez à l’eau claire et au savon en utilisant une éponge douce. Procédez à cet entretien une fois tous les 6 mois. Si vous résidez en zone industrielle ou en bord de mer, il faudra nettoyer le portail plus fréquemment. Evitez les produits abrasifs et décapants.
Vous avez un portail en fer ? Il exige plus d’attention car il est plus sensible à la rouille. Il faut commencer par appliquer une peinture antirouille juste après sa pose. L’utilisation d’un papier abrasif ou d’une brosse métallique en amont est recommandée si le portail est sérieusement rouillé. L’entretien s’effectue une fois par semestre. Quoique, si le portail est dégradé, il faudra le nettoyer plus fréquemment. Si vous avez besoin d’une entreprise pour le dépannage, la réparation ou l’installation de portail dans le 06, je vous conseille Sebalec-Fermeture.

Bon à savoir : les modèles en fer thermolaqués ne demandent aucune attention particulière. Un lavage annuel à l’eau tiède savonneuse suffit amplement.
Ne négligez pas le mécanisme de votre portail et/ou de la porte de garage. Tous les éléments doivent être régulièrement contrôlés pour éviter l’usure prématurée. L’application d’un lubrifiant au pinceau est à effectuer au moins tous les 6 mois.

Qu’ils soient contemporains, vintage ou classiques, les accès aux propriétés privées doivent être choisis minutieusement. Veillez également à un entretien régulier pour conserver les performances et le charme de votre portail sur le long terme.

PIERRE + SIMON + DAMIEN = PSDmag.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *